Réparer son enfant intérieur

 

Afficher l'image d'origine
Festival du Burning Man aux USA

Le dernier livre d’Arnaud Riou parle de la parentalité bienveillante et de l’importance, du cadeau à se faire à soi-même de guérir son “enfant intérieur”, prendre le temps d’aller réparer ses failles et blessures du passé (pas toujours des blessures “graves”) mais voir, accueillir, comprendre et réparer une timidité, un deuil, une séparation difficile, un déménagement, un divorce, de la violence…
Se réparer pour offrir à son enfant une relation apaisée, une relation où s’accepter soi avec ses failles, ses blessures et ses défauts c’est du coup accepter celles de nos enfants.
Il y a des solutions vers la non-violence éducative et elles commencent par nous, prendre soin de nous, se guérir, se responsabiliser, se former, s’informer pour tisser une relation saine et apaisée car notre enfant nous renvoie souvent notre enfance.

L’image contient peut-être : texte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.